<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Galvez L, Y Hu, JM Audic et JC Block. (1996) Cinétiques de biodégradation par boues activées de la matière organique soluble d'un effluent synthétique. Rev. Sci. Eau 9 (2) : 207-218.

Texte intégral (PDF)

Résumé

L'approche expérimentale choisie pour cette étude a eu pour objet de mesurer en conditions batch, les cinétiques d'élimination de la demande chimique en oxygène soluble d'un effluent synthétique mis en contact avec des boues activées d'origine différente.

Les essais conduits en laboratoire ont été réalisés en faisant varier le rapport So/Xo (mg de DCO initiale par mg de matières volatiles initiales) telles que les concentrations en So et en Xo correspondent aux concentrations en DCO soluble (DCOs) et en matières volatiles (MV) rencontrées sur les stations d'épuration.

Les essais ont été effectués sous aération continue à 20 °C en mettant en contact l'effluent synthétique et de la boue activée prélevée depuis 24 h et stockée à 4 °C dans l'attente de l'essai. De ce fait, la valeur de So mesurée au début de l'essai représente la concentration en DCO amenée par l'effluent synthétique (Seff) et celle amenée par l'inoculum de boue activée (Sb) représentant selon les essais de 5 à 70 % de la DCO de l'essai.

Les profils de cinétique d'élimination de la DCO soluble obtenus pour différentes conditions d'essai s'ajustent, selon les valeurs de So/Xo (So/Xo variant de 0,15 à 2,17 ) à une fonction du premier ordre par rapport au substrat ou à une fonction sigmoïde. Le type de fonction cinétique d'élimination est également contrôlé par la proportion de la DCO amenée par l'inoculum.

Mots clés

Biodégradation, cinétique, boues activées, effluent synthétique, So/Xo, Sb/So.

Correspondance

L Galvez, Centre International de Recherche Sur l'Eau et l'Environnement (CIRSEE), Lyonnaise des Eaux, 38 rue du Président Wilson, 78 230 Le Pecq FRANCE

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement