<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Chakchouk M., E. Puech-Costes, J.N. Foussard et H. Debellefontaine. (1994). Oxydation humide des polluants organiques par l'oxygène moléculaire activée par le couple H²O²/Fe²+: Optimisation des paramètres opératoires. Rev. Sci. Eau 7 (4) : 405-425.

Texte intégral (PDF)

Résumé

L'oxydation humide par l'oxygène moléculaire (procédé WAO) activée par le couple (H²0²/Fe²+) a été mise en oeuvre pour l'oxydation de la pollution organique aqueuse à travers deux composés modèles: l'acide succinique, normalement oxydable, et l'acide acétique, réputé réfractaire. L'influence des différents facteurs a été étudiée par la planification d'expériences. Après leur recensement, une étape préliminaire de criblage a été menée à bien en utilisant une matrice de Plackett et Burman. Seuls les paramètres les plus influents ont été gardés pour l'étape ultérieure d'établissement de modèles prévisionnels à partir d'une matrice composite centrée orthogonale. Les modèles établis ont été validés et ont permis de déterminer les conditions optimales de fonctionnement. L'effet de la température fait apparaître un optimum, à environ 200 °C, au-delà duquel la décomposition du peroxyde devient trop rapide. L'effet de la quantité de peroxyde d'hydrogène introduit est déterminant et l'ajout de moins de 20 % de la quantité stoechiomé- trique permet d'obtenir à 200 °C, avec environ 10 ppm de sels de fer, une efficacité de traitement d'environ 70% pour un composé normalement oxydable. Dans des conditions analogues, le procédé conventionnel sans promoteur conduit à une efficacité inférieure à 5 %.

Mots clés

Oxydation en voie humide, peroxyde d'hydrogène, effet promoteur, planification d'expériences, pollution organique aqueuse.

Correspondance

H. Debellefontaine, Laboratoire d'Ingéniérie du Traitement de l'Épuration des Eaux, Département de Génie des Procédés Industriels, INSA, Complexe Scientifique de Rangueil, 31077 Toulouse Cedex, France

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement