<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

de Marsily, G. (1994). Quelques réflexions sur l'utilisation des modèles en hydrologie. [Tribune libre]. Rev. Sci. Eau 7 (3) : 219-234.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Cette réflexion sur la modélisation en hydrologie, bien que se référant souvent à ce domaine précis de l'hydrologie, se veut d'ordre plus général et propose une classification très réductrice des modèles en deux genres: ceux établis à partir de données d'observation des processus étudiés, et ceux pour lesquels il n'existe aucune observation du phénomène à modéliser, à l'échelle étudiée.

A partir de cette classification et des règles bien connues de la tragédie classique (unité de lieu, de temps, d'action), une pratique de la modélisation est proposée et des pistes de recherche sont dégagées.

On conclut en rappelant qu'il doit exister aussi, dans la communauté scientifique, en sus de recherches en modélisation à caractère «utilitaire», d'autres travaux portant sur des modèles qui ne servent à rien.

Ces quelques réflexions, à caractère quelques peu polémique, ont pour objet d'initier si possible une discussion; d'où la rubrique «tribune libre» où elles paraissent.

Mots clés

Modèles, boîtes noires, validation, prédiction, incertitudes.

Correspondance

G. de Marsily, Laboratoire de Géologie Appliquée, URA CNRS 1367, Université Paris 6, Case 123, 4 place Jussieu, 75252 Paris Cedex 05, France

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement