<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Orta de Velasquez M.T., F. Servant, N. Martin et A. Laplanche. (1994). Effet de la matrice de l'eau sur l'élimination des micropolluants organiques par ozonation. Partie 1. Consommation spécifique de l'ozone dans un réacteur. Rev. Sci. Eau. 7 (2) : 169-182.

Texte intégral (PDF)

Résumé

A partir des réactions possibles entre l'ozone, les radicaux et les principaux composants d'une eau à potabiliser, des formules théoriques de formations de radicaux et de décomposition de l'ozone sont établies.

La matière organique est schématisée par les composés qui réagissent avec l'ozone (Si), les initiateurs, les promoteurs et les inhibiteurs de la réaction radicalaire (SIi, Sp,i, Ss,i). La décomposition de l'ozone est ensuite mesurée pour 56 eaux naturelles caractérisées par les analyses suivantes (pH, Absorbance à 254 nm, COT, Alcalinité). En se basant sur les connaissances acquises et les valeurs expérimentales du taux spécifique de consommation de l'ozone w, l'équation théorique est simplifiée et on obtient:

En prenant le COT comme représentatif des [Sp,i] (attaque radicalaire non sélective) et l'absorbance à 254 nm comme representative de SI,i (attaque directe sur les cycles aromatiques), une analyse multifactorielle permet d'obtenir l'expression:

L'équation ainsi obtenue peut être utilisée dans tous les modèles prédictifs faisant appel aux bilans massiques sur l'oxydant.

Mots clés

Ozone, consommation de l'ozone dissous, taux spécifique de consommation d'ozone.

Correspondance

A. Laplanche, Trailigaz, Compagnie Générale de l'Ozone, 29-31 boulevard de la Muette, 95145 Garges-Les-Gonesse, France

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-22
© INRS Eau, Terre et Environnement