<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Alouni, Z. (1993). Flux de la charge parasitaire dans cinq stations d'épuration en Tunisie. Rev. Sci. Eau, 6 (4) : 453-462.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Les recherches de kystes de protozoaires et oeufs d'helminthes ont été effectuées sur les eaux brutes et épurées provenant de cinq stations d'épuration de type biologique (boues activées, lagunage naturel). En eaux d'entrée, tous les échantillons contiennent des kystes de protozoaires notamment celui de Giardia Intestinalis à des concentrations de 3.101à 1,7 103 kystes. l-1. De façon moins fréquente, on rencontre des œufs d'helminthes à des concentrations moyennes de 6 à 5.101 oeufs l-1. En eau épurée, on trouve des rendements d'élimination variant de 70 à 100 % pour les kystes de protozoaires. Par contre 100 % des échantillons de toutes les stations ne renferment plus d'oeufs d'helminthes. On peut donc constater l'efficacité des différents types de traitements biologiques vis-à-vis les éléments parasitaires appartenant aux familles des Nématodes et Cestodes.

Mots clés

Parasites, helminthes, protozoaires, eaux usées, traitements biologiques.

Correspondance

Alouni, Z., Laboratoire de Parasitologie, Centre de recherche du génie rural, rue Hedi Karray, Tunis, BP n° 10, Ariana, 2080

English    Imprimer          Envoyer par e-mail