<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Madrange, L., Ehabouryi, P., Ferrandon, O., Mazeti, M. et J. Rodeaud (1993). Étude de la formation et de la stabilité des mousses chimiques de surface de la Vienne. Rev. Sci. Eau, 6 (3) : 315-335.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Le recensement de la charge polluante rejetée dans la rivière Vienne (France) par les usines et les stations d'épuration de Limoges à Confolens a été effectué. Des campagnes de prélèvement et d'observations visuelles ont permis de localiser les lieux d'apparition de mousses en aval d'usines de fabrication de pâte à papier et de cartons. L'étude du pouvoir moussant des mélanges des deux principaux rejets polluants (papeterie et cartonnerie) a permis de mettre en évidence des phénomènes de synergie entre certains mélanges se traduisant à la fois par une augmentation du pouvoir moussant et de la stabilité de la mousse dans le temps. L'étude par « HPLC » montre l'apparition de pics supplémentaires confirmant l'interaction entre les constituants des rejets; le principal effluent a pu être suivi à l'aide de ses caractéristiques chimiques dans la rivière et dans les mousses jusqu'à Confolens.

Mots clés

Pollution rivière, mousses chimiques, pouvoir moussant, traceur, industrie papier.

Correspondance

Madrange, L., Laboratoire de Génie Chimique - Traitement des Eaux, Faculté des Sciences, 123 Avenue Albert Thomas, 87060 LIMOGES Cédex (France)

English    Imprimer          Envoyer par e-mail