<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Servais, P., G. Billen et P. Bouillot (1991). Activité biologique dans un filtre à charbon actif en grains. Rev. Sci. Eau, 4 (4) : 483-498.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Cet article présente les résultats d'une étude, réalisée en usine de production d'eau potable, de la filtration biologique sur charbon actif en grains (CAG) utilisée en seconde filtration à la suite d'une étape d'ozonation. Les buts de cette étude étaient d'étudier la cinétique de colonisation bactérienne des filtres à CAG, d'analyser la qualité de l'eau en sortie de filtres durant la phase de colonisation biologique et de comparer le fonctionnement à l'équilibre biologique de deux filtres à temps de contact « eau-CAG » différents. Les résultats des mesures de biomasse bactérienne fixée, effectuées par une méthode de respiration potentielle de glucose, montrent qu'un volume d'eau filtrée de 30 - 50 103 m3/m2 de filtre est nécessaire pour coloniser le CAG. A ce moment, le biomasse fixée est d'environ 7 µgC/mf de CAG. La comparaison de la qualité de l'eau, en terme de carbone organique dissous biodégradable (CODB), entre l'entrée et la sortie du filtre étudié montre que durant la colonisation le processus de biodégradation, lié à l'installation d'une biomasse bactérienne suffisante, prend donc progressivement le pas sur le processus d'adsorption dominant au départ, mais qui diminue rapidement. La comparaison de filtres, fonctionnant dans des conditions différentes de hauteur de CAG et de vitesse de filtration, montre l'importance du paramètre temps de contact sur l'efficacité de la filtration biologique sur CAG. De ce point de vue, des temps de contact de 10 à 15 minutes offrent une bonne efficacité de la filtration avec un abattement de CODB pouvant dépasser 80 %.

Mots clés

Production d'eau potable, carbone organique dissous biodégradable, charbon actif en grains, filtration biologique.

Correspondance

Servais, P., Groupe de Microbiologie des milieux Aquatiques, Université Libre de Bruxelles, Campus de la Plaine, CP 221, B-1050 Bruxelles, Belgique

English    Imprimer          Envoyer par e-mail