<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Dorioz, J.M., A. Orand, E. Pilleboue, P. Blanc, M. Colon et J.P. Bosse (1991). Prélèvement et échantillonnage dans les petits bassins-versants ruraux. Rev. Sci. Eau, 4 (2) : 211-238.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Cet article traite de la représentativité des prélèvements d'eau effectués dans le cadre de suivis de bassins versants ou de rivières.

Les réflexions proposées sont en premier lieu basées sur des expérimentations de laboratoire et de terrain destinées à comparer divers systèmes et modalités de prélèvements. Les résultats obtenus montrent en particulier que les prélèvements de matières en suspension de dimensions > 100 µm sont peu fiables alors que ce type de particules présente, dans certain cas, une contribution non négligeable aux flux de phosphore total.

Les suivis réalisés en divers points représentatifs de petits bassins expérimentaux fournissent des éléments de discussion complémentaires sur le choix des sites des prélèvements et sur les pas de temps de ceux-ci. Nous montrons entre autre, toute l'importance de saisir le début des crues dans les bassins à forte pollution ponctuelle et de considérer des suivis des périodes suffisamment longues pour intégrer les divers fonctionnements hydrochimiques du bassin versant étudié.

Mots clés

Bassin versant, prélèvement, préleveur automatique, crues, étiage, pollution, matière en suspension.

Correspondance

Dorioz, J.M., Institut de Limnologie, 8.P. 511 - 74203 Thonom-les-Bains Cédex, France

English    Imprimer          Envoyer par e-mail