<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Guerold, F. et J.C. Pihan (1989). L'acidification des torrents vosgiens. Mise en évidence. Impact sur les populations de macroinvertébrés. Rev. Sci. Eau, 2 (4) : 621-640.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Les auteurs donnent les résultats d'une étude physico-chimique et biologique portant sur quatre torrents situés sur le versant lorrain des Vosges. Les stations étudiées sont placées en amont de toute agglomération et dans des secteurs non perturbés par l'activité agricole. L'assise rocheuse de nature siliceuse est granitique. La différence dans la composition des granites et leur altération pourraient être à l'origine des différences physico-chimiques observées entre torrents situés dans un même secteur.

La présence permanente ou temporaire d'eaux acides appartenant au crénon et au rhitron a été établie. Cette acidité s'accompagne de concentrations élevées en aluminium (Al total > 200 µg/l). Une enquête piscicole et la réalisation de pêches électriques ont révélé l'absence de salmonidés dans les cours d'eau acidifiés en permanence, alors que leur présence est connue antérieurement. L'existence d'épisodes acides lors de la fonte des neiges et des pluies printanières a été démontrée; les auteurs retiennent les retombées acides comme cause de l'acidification des eaux de surface. Ces événements d'ordre hydrométéorologique sont caractérisés par l'augmentation des concentrations en H+, NO, SO et aluminium, ainsi que par une baisse des ions HCO, dans les eaux torrenticoles. Les macroinvertébrés benthiques intègrent ces épisodes et l'étude comparative de leurs populations montre des modifications apparaissant dans les secteurs acidifiés par rapport aux secteurs non perturbés. L'intégration par les invertébrés benthiques des conditions physico-chimiques se traduit notamment par la disparition des Ephéméroptères, et par un appauvrissement de la diversité taxonomique des Plécoptères, Trichoptères et Coléoptères.

Mots clés

Acidification, aluminium, anions d'acides forts, macroinvertébrés benthiques, eaux courantes.

Correspondance

Guerold, F, Université de Metz, Faculté des Sciences. Laboratoire d'Écologie, 1, rue des Récollets, 57000 Metz, France

English    Imprimer          Envoyer par e-mail