<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Baglinière, J.L., G. Maisse, A. Nihouarn, J.P. Porcher et A. Richard (1989). Exemples de résultats de la recherche obtenus sur les populations sauvages de salmonides de Bretagne et de Basse-Normandie et applicables à leur gestion. Rev. Sci. Eau, 2 (4) : 859-874.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Ces dernières années, un ensemble de méthodes et techniques d'étude a été mis au point ou amélioré à partir de recherches réalisées sur les populations sauvages de salmonides. Dans un premier temps, ces nouvelles techniques peuvent être considérées comme des outils disponibles pour les gestionnaires; ce sont : la mise en place et l'homogénéisation de critères scalimétriques pour la détermination de l'âge des salmonidés migrateurs; la détermination du sexe par sérodiagnostic et à partir de critères morphométriques; l'estimation de la production en smolts de saumon à partir de l'habitat et des caractéristiques des peuplements automnaux. Dans un deuxième temps, l'application de certaines de ces méthodes dans le domaine écologique a permis d'obtenir des éléments essentiels pour la connaissance et/ou la gestion des populations sauvages de salmonides.

Mots clés

Salmonidés, populations sauvages, recherche, technique, gestion, France.

Correspondance

Baglinière, J.L., Station de Physiologie et d'Ecologie des Poissons - 35042 Rennes Cedex, France

English    Imprimer          Envoyer par e-mail