<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Lacaze, J.C. et F. Paquet (1989). Tests d'évaluation du degré de pollution des sédiments marins : effets sur la production de larves et la consommation d'algues chez le copépode Tigriopus brevicornis. Rev. Sci. Eau, 2 (1) : 1-12.

Texte intégral (PDF)

Résumé

L'eau interstitielle ou l'eau de lessivage d'un sédiment est mise en contact avec des lots de 50 femelles ovigères du copépode Tigriopus brevicornis. Notons que ce microcrustacé marin est sensible à la pollution mais résistant aux caractéristiques physico-chimiques des types d'eaux testés (salinité et température notamment). On évalue ensuite les effets de ces eaux sur la production larvaire en 10 jours et sur l'ingestion en 4 jours par les copépodes d'une suspension de Phaeodactylum tricornutum. Nous observons ici, pour des lots de sédiments provenant de la région de Marseille, des réductions de la production de larves variant de 61 % (Les Embiez) à 90 % (Vaine). Le test "consommation d'algues", bien moins sensible aboutit pour les mêmes stations à des réductions de 19 % à 35 %. Le test "production larvaire" du fait de sa plus grande sensibilité doit être préféré au test "consommation d'algues".

Mots clés

Toxicologie, pollution du sédiment, copépode, production larvaire, consommation d'algues.

Correspondance

Paquet, F., Muséum national d'Histoire naturelle et Institut océanographique, 195 rue Saint-Jacques, 75005 Paris, France

English    Imprimer          Envoyer par e-mail