English     Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

M. Chaker Ncibi, Mahjoub, B. et Seffen, M. (2008). Étude de la biosorption du chrome (VI) par une biomasse méditerranéenne : Posidonia oceanica (L.) delile. Rev. Sci. Eau 21 (3) : 441–449.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Les fibres du végétal marin Posidonia oceanica (L.) ont été utilisées en tant que nouveau adsorbant biologique pour l’élimination du chrome hexavalent des solutions aqueuses artificiellement contaminées. Les expériences ont été effectuées en batch aussi bien pour les cinétiques que pour les isothermes d’adsorption. Les variables expérimentales étudiées sont le pH, la température, la quantité de biomasse et la concentration initiale de Cr (VI). Le maximum de biosorption a été observé pour un pH 2. La capacité de biosorption semble être optimisé par une augmentation de la température, de la quantité de biosorbant et de la concentration initiale. Les isothermes d’adsorption sont en accord avec les modèles de Redlich-Peterson et Langmuir. De plus, l’analyse thermodynamique a révélé que le présent processus d’adsorption est un phénomène favorable, endothermique et spontané.

Mots clés

Biomasse marine; fibres de posidonie; isothermes; thermodynamique.

Correspondance

Mohamed Chaker Ncibi : Laboratoire de chimie, Institut Supérieur Agronomique de Chott Meriem, B.P. 47, Sousse 4042, Tunisie

English     Imprimer          Envoyer par e-mail          

     


Mise à jour: 2009-01-12
© INRS Eau, Terre et Environnement