English     Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

A. Cheggour, Simonneaux, V., Asma, S., Yaro, Y., Sadik, E., Sabir, M. et Roose, E. (2008) Recherche d’indicateurs de ruissellement et des risques d’érosion au moyen de tests d’infiltrométrie dans le bassin versant du Rhéraya (Haut-Atlas occidental, Maroc). Rev. Sci. Eau 21 (3) : 311–322.

Texte intégral (PDF)

Résumé

L’objectif de ce travail est d’étudier les risques de ruissellement et d’érosion dans le bassin versant du Rhéraya (Haut Atlas du Maroc) au moyen d’un irrigateur manuel à rampe sur 1 m2. Nous recherchons des indicateurs faciles à déterminer directement sur le terrain (états de surface du sol) ou à partir des tests en laboratoires (stabilité des agrégats, texture, matière organique), qui soient bien corrélés avec l’infiltrabilité et la turbidité issues des tests d’infiltrométrie. Pour les différents sols affleurant dans le bassin, les résultats ont mis en évidence une grande variabilité de l’infiltrabilité (de 1 à 70 mm.h-1) et de turbidité des eaux de ruissellement (de 1,5 à 325 g.L-1). La turbidité a pu être mesurée correctement grâce à la mise au point d’un nouveau dispositif de collecte des eaux de ruissellement de l’irrigateur. Bien que l’infiltrabilité et le ruissellement soient la résultante d’interactions entre toutes les caractéristiques physiques du sol, certaines apparaissent dominantes dans notre contexte. Nous montrons ainsi que l’infiltrabilité est déterminée principalement par la texture et l’ouverture de la surface du sol, et que la turbidité est due essentiellement à la surface de sol nu exposée au ruissellement. Ces indicateurs cartographiables offrent la possibilité d’une spatialisation des risques d’érosion au niveau du bassin versant.

Mots clés

Irrigateur manuel à rampe, indicateurs des risques d’érosion, infiltrabilité, turbidité, spatialisation, Atlas marocain.

Correspondance

A. Cheggour : Doctorante, Salle 26 Centre Geber, Faculté des Sciences Semlalia, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc

English     Imprimer          Envoyer par e-mail          

     


Mise à jour: 2009-01-08
© INRS Eau, Terre et Environnement