<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English     Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Joseph G., Chokmani K., Ouarda T.B.M.J. et Saint-Hilaire A. (2007)
Une evaluation de la robustesse de la methode du krigeage canonique pour l’analyse regionale des debits. Rev. Sci. Eau 20 (2) : 367-380.

Texte intégral (PDF

Résumé

Dans le présent article, on se propose d’évaluer la généralité et la robustesse du krigeage canonique, une méthode d’estimation régionale du débit, en l’appliquant pour l’estimation du débit moyen interannuel en régime hydrologique tropical et dans des conditions imparfaites de qualité et de disponibilité de données. Pour ce faire, la méthode du krigeage canonique a été appliquée au cas de Haïti dont le réseau de stations hydrométriques est très limité. Le krigeage canonique a été comparé à la régression linéaire, une méthode simple d’estimation régionale. Selon les critères de performance définis, le krigeage canonique paraît légèrement plus performant que la régression. Il produit des estimations moins biaisées (un biais relatif moyen de -13% contre -20% pour la régression) et des erreurs relatives légèrement moins importantes (54,4% contre 59,6%). Toutefois, le krigeage canonique a été moins performant pour l’estimation du débit des plus grands bassins versants bien que ses performances globales demeurent acceptables. Par ailleurs, vu les conditions très défavorables dans lesquelles la méthode a été appliquée, il n’a pas été possible de relier la baisse dans les performances du krigeage canonique à une déficience dans la généralité de l’approche et/ou dans sa robustesse.

Mots clés

Hydrologie, estimation régionale, régression linéaire, krigeage canonique, analyse canonique des corrélations, débit moyen.

Correspondance

Karem Chokmani, INRS-ETE, 490, rue de la Couronne, Québec Foy (Québec), Canada
Courriel :

English     Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2008-01-09
© INRS Eau, Terre et Environnement