<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Narasiah, S., J. Shoiry et C. Morasse (1988). Effets des variations des températures saisonnières sur les modifications des phosphates dans des eaux usées. Rev. Sci. Eau, 1 (4) : 305-320.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Le phosphore est l'élément responsable de l'eutrophisation des lacs et des cours d'eau. Ainsi, il faudrait prendre les précautions nécessaires pour que la concentration maximale de phosphate total dans l'effluent des usines d'épuration soit 1 mg/l. On sait que l'élimination biologique du phosphore peut conduire à une réduction des phosphates totaux d'environ 40 %. Ici les facteurs comme la température de l'eau et de l'air ambiant peuvent influencer les divers processus de modification des phosphates. La présente étude évalue l'importance de ces paramètres sur les modifications telles que l'orthophosphate filtrable et le phosphate total. Les résultats obtenus sont utilisés pour définir les rapports entre les diverses modifications à l'aide de modèles mathématiques simples et utilisables dans la pratique.

Mots clés

Étangs aérés, effets de la température sur le phosphore, élimination des phosphates, épuration des eaux en climat froid.

Correspondance

Narasiah, S., Professeur titulaire, Département de génie civil, Université de Sherbrooke, Sherbrooke (Québec), J1K 2R1, CANADA

English    Imprimer          Envoyer par e-mail