<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English     Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Emna Ellouze-Gargouri et Zoubeida Kebaili Bargaoui (2006). Prédétermination des débits maximaux de crue par simulation Monte-Carlo de la pluie nette. Rev. Sci. Eau 19 (4) : 327-345.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Une méthodologie a été proposée pour la prédétermination des débits à partir de la pluviométrie. Il s’agit d’associer, en entrée, les simulations Monte Carlo de hyétogrammes de pluie nette avec un modèle d’hydrogramme unitaire à base de géomorphologie pour obtenir des hydrogrammes simulés en sortie. À la fin des simulations, l’analyse statistique des sorties permet d’apprécier l’étendue de la variabilité de la réponse du bassin aux événements pluvieux et de caractériser les débits et les temps de pointe. Un total de 44 simulations ont été menées pour chacun des 15 événements observés pour un petit bassin versant situé en Tunisie centrale. L’analyse des hydrogrammes générés a montré une assez faible dispersion des débits de pointe, d’une simulation à l’autre, pour un événement donné, et a mis en évidence la dissymétrie des distributions des débits et temps de pointe. L’exploitation des résultats de l’ensemble des simulations permet de dégager des relations empiriques caractérisant le comportement du bassin selon les débits de pointe, les temps de pointe, les temps de base et les volumes écoulés.

Mots clés

Hydrogramme unitaire, géomorphologie, pluie nette, simulations de Monte Carlo, indice d’infiltration.

Correspondance

Emna Ellouze-Gargouri, Institut Supérieur des Études Technologiques de Radès, rue de Jérusalem, BP 172, Radès Médina 2098, Tunisie et École Nationale d’Ingénieurs de Tunis, BP 37, Belvédère, 1002, Tunis, Tunisie

Courriel :

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2007-05-08
© INRS Eau, Terre et Environnement