<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Duchesne, S. and J.P. Villeneuve (2006). Estimation du coût total associé à la production d’eau potable : cas d’application de la ville de Québec. Rev. Sci. Eau 19 (2) : 69-85.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Une gamme de coûts probables pour l’eau potable distribuée par la ville de Québec, Canada, est déterminée en sommant les coûts annualisés des investissements nécessaires à la reconstruction à l’état neuf des infrastructures d’eau de la ville (conduites d’aqueduc et d’égout, stations de production d’eau potable et stations de traitement des eaux usées) et les coûts annuels d’opération et d’entretien associés à ces infrastructures, puis en divisant le coût total par la production annuelle moyenne d’eau potable sur le territoire de la ville de Québec (106 Mm3/an). La gamme de coûts est obtenue par 50 000 simulations Monte Carlo, en tenant compte des incertitudes sur le coût des divers éléments composant le coût total de l’eau. De cette façon, on calcule un coût total moyen de 2,85 $/m3 et d’écart-type 0,47 $/m3. Globalement, 0,70 $/m3 et 2,15 $/m3 sont respectivement liés, en moyenne, aux coûts d’exploitation et aux dépenses d’immobilisation. Une analyse de sensibilité des résultats montre que le taux d’intérêt et le coût de construction des conduites sont les paramètres ayant le plus d’impact sur le coût calculé. Ce coût s’avère d’ailleurs beaucoup plus élevé que le prix moyen chargé pour l’eau au Canada et au Québec, qui était respectivement de 1,00 $/m3 et 0,49 $/m3 en 1999, mais s’approche du prix moyen chargé en France pour l’eau potable en 2000 (environ 3,33 $/m3 hors taxes), pays où la facture d’eau inclut l’intégralité des dépenses des services d’eau et d’assainissement. La récupération par les municipalités, sous quelle forme que ce soit, de 2,85 $ pour chaque m3 d’eau produit permettrait d’assurer un entretien et un renouvellement adéquats des infrastructures d’eau municipales.

Mots clés

Coûts d’opération, coûts d’entretien, investissements, aqueduc,égout, eau potable, eaux usées, Québec.

Correspondance

Sophie Duchesne, Associée de recherche, Institut national de la recherche scientifique - Centre Eau, Terre et Environnement, Université du Québec, 490, de la Couronne, Québec (Québec), G1K 9A9, CANADA

Courriel :

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement