<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Nouiri, I. and F. Lebdi (2006). Algorithme Génétique (AG) pour le choix optimal des stations d’appoint de chlore sur les réseaux d’eau potable. Rev. Sci. Eau 19 (1) : 47-55.

Texte intégral (PDF)

Résumé

La chloration sur les réseaux de distribution d’eau potable constitue une tache délicate. Elle assure la protection contre la reviviscence microbienne et contre la contamination du réseau. Les réactions du chlore avec la matière organique du système entraînent la formation des sous produits chlorés, indésirables pour la santé humaine. Ainsi, le maintien du taux de chlore libre à des valeurs admissibles, sur tout le réseau et à tout moment, constitue un objectif principal des gestionnaires des réseaux.

Lors de la chloration à partir des sources d’eau, les processus de réaction-transport créent sur les réseaux, caractérisés par des temps de séjours importants, des mauvaises distributions des taux de chlore libre. Les stations d’appoints sur les réseaux constituent une alternative efficace. La détermination de leur nombre et le choix des emplacements optimums constituent les deux difficultés aux quelles sont confrontées les gestionnaires. Le présent travail expose le développement d’un algorithme génétique (AG) pour la détermination du nombre et des emplacements optimums des stations d’appoints de chlore sur les réseaux. Deux objectifs ont été fixés : (1) l’amélioration de l’homogénéité spatio-temporelle de la chloration et (2) la réduction du nombre de stations d’appoints. L’application du modèle développé sur un réseau test, caractérisé par une chloration initiale déséquilibrée, a permis d’identifier les emplacements de deux stations d’appoint de chlore. La solution optimale a considérablement amélioré l’homogénéité et a assuré pour 98 % des nœuds des taux de chlore libre dans l’intervalle admissible [0,1-0,5] mg/l.

Mots clés

Optimisation, algorithmes génétiques, homogénéité, chloration, réseau d’eau potable.

Correspondance

Issam Nouiri, Institut National Agronomique de Tunisie (INAT), Laboratoire des Sciences et Techniques de l’Eau, 13, rue de Jendouba, 2033 Mégrine. Tunis - Tunisie
Courriel :

Féthi Lebdi, Institut National Agronomique de Tunisie (INAT), 43, Avenue Charles Nicolle, 1002 Tunis le Belvédère - Tunisie

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement