<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique


Assani, A.A. et S. Tardif (2005). Classification, caractérisation et facteurs de variabilité spatiale des régimes hydrologiques naturels au Québec (Canada). Approche éco-géographique. Rev. Sci. Eau 18 (2) : 247-266.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Nous proposons onze nouvelles variables pour classifier, caractériser et analyser les facteurs de variabilité spatiale des régimes hydrologiques des affluents du fleuve Saint-Laurent au Québec. Ces variables se rapportent exclusivement aux débits mensuels et utilisent quatre (volume d’écoulement, période d’occurrence, durée et amplitude de variabilité intra-annuelle des débits) des cinq critères proposés par Richter et al. (1996) pour caractériser écologiquement les régimes hydrologiques.

L’analyse en composantes principales de ces onze variables hydrologiques a permis d’extraire trois composantes principales significatives après rotation d’axes par la méthode varimax. La première composante principale est associée aux débits saisonniers hivernaux et aux mois d’occurrence des débits mensuels maximums et minimums. La seconde composante est associée aux débits saisonniers printaniers et au rapport entre ces débits et les débits estivaux. Enfin, la dernière composante est associée au coefficient d’immodération (rapport entre les débits mensuels maximums et minimums) et aux débits mensuels minimums. La variance totale expliquée par ces trois composantes, à part presqu’égale, est d’environ 83%. Sur la base des signes de notes factorielles sur les trois composantes principales, les 72 rivières analysées ont été groupées en huit régimes hydrologiques naturels non contigus dans l’espace. Les caractéristiques de chaque régime hydrologique ont été clairement définies.

Quant aux facteurs environnementaux qui influencent la variabilité spatiale des régimes hydrologiques, il est apparu que les six variables hydrologiques associées aux trois composantes principales sont principalement influencées par la température de l’air ainsi que la superficie couverte par les forêts, les lacs et les marais.

Mots clés

Régimes hydrologiques naturels, caractéristiques des débits, débits saisonniers et mensuels, Facteurs environnementaux, analyse en composantes principales, analyse de corrélation, Saint-Laurent, Québec.

Correspondance

Ali A. ASSANI, Section de Géographie, Pavillon Léon-Provencher, Université du Québec à Trois-Rivières, 3351 Boulevard Des Forges, Trois-Rivières, Québec, G9A 5H7, Canada.

Courriel :

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement