<%pg=request.getParameter("page");%>
     

English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Lespes, G., Bancon-Montigny, C., Aguerre, S. et M. Potin-Gautier (2005). Spéciation des organoétains dans les eaux et sédiments du bassin Adour-Garonne. Rev. Sci. Eau 18 (1) : 47-63.

Texte intégral (PDF)

Résumé

De par leurs nombreuses propriétés physico- chimiques, les organoétains sont très utilisés dans l’industrie et en agriculture et entrent dans la composition de nombreux produits domestiques. Ils sont cependant extrêmement toxiques et la Communauté Européenne les a classés parmi les substances prioritaires dans le domaine de l’eau.

Un suivi des organoétains a été réalisé sur onze rivières du bassin Adour-Garonne et sur l’estuaire de l’Adour. Ces composés y sont systématiquement présents, les butylétains et les octylétains étant les espèces les plus fréquemment détectées. Les concentrations varient de la limite de détection ( 0.2-0.5 ng(Sn)/l en moyenne) à 50 ng(Sn)/l dans les eaux, et de 15 à 300 µg(Sn)/kg dans les sédiments dulcicoles. Des pics de contamination ont été observés en fin de printemps et d’été, dans plusieurs rivières. Ils correspondent à la présence des mono- butyl- et -phénylétains principalement, leurs concentrations pouvant atteindre 700 à 900 ng(Sn)/l d’eau. Les rivières les plus contaminées sont la Garonne, le Gave de Pau, l’Adour, la Charente et le Thoré. Dans les matières en suspension de l’estuaire de l’Adour les concentrations atteignent quelques mg(Sn)/kg. L’ensemble des données recueillies a permis de mieux comprendre les origines et le devenir des organoétains dans le cycle hydrologique.

Mots clés

Organoétains, suivi, rivière, cycle hydrologique.

Correspondance

Gaétane Lespes, Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA), Laboratoire de Chimie Analytique, UMR CNRS, UPPA 5034, Avenue de l’Université, 64000 PAU, France

Courriel :

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-21
© INRS Eau, Terre et Environnement