English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Szelag-Wasielewska, E. (2005). Distribution du picoplancton autotrophe dans la zone pélagique d'un lac méromictique (Lac Czane, Pologne). Rev. Sci. Eau 18 (Hors-série) : 1-11.

Texte intégral (PDF)

Résumé

La composition, l'abondance et la biomasse de la communauté du picoplancton autotrophe (PPA, 0,2-2 m) ont été examinées dans un lac situé en Pologne et récemment considéré comme méromictique, le lac Czarne. Les échantillons d'eau ont été prélevés tous les mètres dans la colonne d'eau, en mars et en juillet 1998. Pendant ces deux dates, le PPA se caractérisait par des changements significatifs de densité dans la colonne d'eau. Au printemps, l'abondance la plus forte a été observée à 9 m (2,1·105cellules·mL-1) tandis qu'en été elle est observée à 5 m (3,1·105cellules·mL-1). À toutes les profondeurs, le PPA était dominé par des Cyanobactéries. Au printemps, dominent les cellules libres de picocyanobactéries, contrairement à l'été où les cellules coloniales étaient prépondérantes. La contribution des cellules eucaryotes était faible en termes d'abondance (<20%) et bien plus élevée en termes de biomasse, avec une valeur moyenne de 33% au printemps. La biomasse moyenne du PPA était plus élevée au printemps (12 µgC·L-1) qu'en été (8 µgC·L-1) et des différences nettes sont observées entre les saisons dans sa distribution en fonction de la profondeur.

Mots clés

Picoplancton autotrophe, cyanobactéries, eucaryotes, lacs méromictiques.

Correspondance

E. Szelag-Wasielewska, Faculté de biologie, Institut de Protection de eaux, Université Adam Mickiewicz, rue Drzymaly 24, 60-613 Poznan, Pologne

Courriel :

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement