English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Paquier, A., Tanguy, J.M., Haider, S. & B. Zhang (2003). Estimation des niveaux d'inondation pour une crue éclair en milieu urbain : comparaison de deux modèles hydrodynamiques sur la crue de Nîmes d'octobre 1988.Rev. Sci. Eau 16 (1) : 79-102.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Lors des crues extrêmes en ville, une forte part des écoulements reste en surface. Pour simuler ces inondations, deux modèles sont présentés : le logiciel REM2U unidimensionnel a pour objectif de simuler la propagation des débits de crue dans l'ensemble d'un réseau de rues alors que le logiciel Rubar 20 bidimensionnel vise à fournir plus d'information sur ces écoulements. Des calculs avec ces deux logiciels ont été menés sur la crue d'octobre 1988 dans un quartier de Nîmes. Lors de cet événement, les hauteurs d'eau maximales ont dépassé deux mètres en certains points et les vitesses 2 m/s ce qui entraînait des passages en régime torrentiel. A partir des données rassemblées sur les sections en travers des rues, des maillages de calcul limités au réseau de rues ont été construits pour les deux logiciels afin de permettre un calcul détaillé. La comparaison des résultats avec les laisses de crue montre des situations très contrastées d'un point à un autre pour une hauteur d'eau maximale moyenne sur l'ensemble de la zone inondée correctement simulée. L'écart sur cette hauteur est, en moyenne, de 1 m ce qui provient des incertitudes sur les observations, sur la topographie et sur les conditions aux limites, des approximations lors de la modélisation et de particularités locales non décrites. Entre les deux logiciels, l'évolution des hauteurs et des vitesses est généralement très proche bien que, comme pour la comparaison avec les laisses de crue, des différences locales importantes sont observées.

Mots clés

Crues éclair, risques urbains, modélisation hydraulique, équations de Saint-Venant, crue de Nîmes d'octobre 1988, logiciel 1D, logiciel 2D, ressaut hydraulique.

Correspondance

A. Paquier, Cemagref, Unité de Recherche Hydrologie -Hydraulique CP 220 69336 LYON Cedex 09

Courriel : andre.paquier@cemagref.fr
Téléphone : +33 4 72 20 87 87 / Télécopieur : +33 4 78 47 78 75

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement