English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Fdil, F., Aaron, J.J., Oturan, N., Chaouch, A. et M.A. Oturan (2003). Dégradation photochimique d'herbicides chlorophenoxyalcanoïques en milieux aqueux. Rev. Sci. Eau 16 (1) : 123-142.

Texte intégral (PDF)

Résumé

La dégradation photochimique de cinq herbicides appartenant à la famille des chlorophénoxyalcanoïques a été étudiée en solution aqueuse par irradiation à 254 nm selon trois systèmes : UV seul, UV/H2O2 et UV/ H2O2/ FeIII (photo-Fenton). Le procédé photochimique semble constituer une alternative prometteuse aux méthodes existantes de traitement chimique des eaux polluées; en effet il permet de détruire photochimiquement l'herbicide initial et d'obtenir, dans les conditions opératoires initiales, sa minéralisation complète en CO2 et H2O. Il s'agit d'un procédé d'oxydation avancé, utilisant comme agent oxydant, des radicaux OH. produits in situ photochimiquement. L'évolution de la composition chimique des solutions d'herbicides étudiés a été suivie par chromatographie liquide à haute performance (CLHP). La minéralisation a été évaluée par mesure de la demande chimique en oxygène (DCO) et par le dosage des ions chlorures libérés. La cinétique de photodégradation, la nature et l'évolution des produits formés ainsi que le rendement du procédé ont été déterminés.

Mots clés

Herbicides chlorophénoxyalcanoïques, procédé photo-Fenton, radicaux hydroxyles, minéralisation, demande chimique en oxygène.

Correspondance

M. A. Oturan, Laboratoire des Géomatériaux, Université de Marne la Vallée, 5 Boulevard Descartes, bât. IFI - J22, Champs-sur-Marne, 77454 Marne la Vallée Cedex 2 FRANCE

Courriel : oturan@univ-mlv.fr
Téléphone : + 33 (0) 1 60 95 72 30 / Télécopieur : +33 (0) 1 60 95 73 92

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement