English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Jean, N., Boge, G., Jamet, J.L. et D. Jamet (2002). Étude de l'activité phosphatasique particulaire au sein d'un écosystème pollué : le port de Toulon Rev. Sci. Eau 15 (1) : 63-71.

Texte intégral (PDF)

Résumé

L'activité phosphatasique a été mesurée sur le matériel particulaire obtenu par filtration d'eau de mer sur des membranes de 90 µm, 5 µm et 0,25 µm de vide de maille, de décembre 1999 à mars 2000. Le substrat utilisé est du paranitrophénylphosphate (pNPP) dissous dans l'eau de mer. Dans ces conditions, deux types d'activités, à faible et à forte affinités, ont été caractérisés pour chaque classe de taille. La contribution de la classe de taille comprise entre 0,25 et 5 µm à l'ensemble de l'activité a été la plus faible des trois fractions, alors que celle de la classe de taille supérieure à 90 µm a souvent été la plus forte. Des activités associées à la présence de bactéries ont été mises en évidence sur les fractions zooplanctonique et phytoplanctonique. Toutefois, celles-ci n'ont pu rendre compte de la totalité des activités mesurées, en particulier pour le zooplancton.

Mots clés

Activité phosphatasique, matériel particulaire, zooplancton, phytoplancton, bactéries, port de Toulon.

Correspondance

N. Jean, Université de Toulon et du Var, Département de Génie biologique, Laboratoire d'étude des échanges particulaires aux interfaces, UPRES EA 1723, BP 132, 83957 La Garde cedex, FRANCE

Courriel : jean@univ-tln.fr

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement