English    Imprimer          Envoyer par e-mail          

Référence bibliographique

Bennis, S., Berrada, F., et F. Bernard (2000). Méthodologie de validation des données hydrométriques en temps réel dans un réseau d'assainissement urbain.Rev. Sci. Eau 13 (4) : 483-498.

Texte intégral (PDF)

Résumé

L'objectif du présent travail est l'élaboration d'une méthodologie de validation des données hydrométriques mesurées dans un réseau d'assainissement. L'information validée est utilisée aussi bien en temps réel, pour optimiser les consignes de gestion, qu'en temps différé, pour poser le véritable diagnostic et évaluer, sur une base quotidienne, l'efficacité des systèmes d'assainissement.

Le principe de base de la méthodologie proposée repose sur la redondance analytique de l'information provenant d'une part de la mesure directe du débit sur le terrain et d'autre part du débit simulé à partir des variables météorologiques. On compare ainsi d'une part, l'écart entre la valeur prévue par un modèle autorégressif (AR) et la valeur mesurée et d'autre part, l'écart entre la valeur prévue par ce même modèle AR et la valeur simulée par un modèle hydrologique. Parmi les valeurs, mesurée et simulée, celle qui se rapproche le plus de la valeur prévue est retenue. Afin de considérer des modèles non stationnaires et d'éviter le biais d'estimation des paramètres de régression par la méthode standard des moindres carrés, le filtre de Kalman est utilisé pour identifier les paramètres du modèle AR.

La méthodologie proposée a été testée avec succès sur un bassin urbain de la municipalité de Verdun. L'hydrogramme mesuré a été bruité artificiellement à la fois par un bruit blanc et par un certain nombre de perturbations de grandes amplitudes et de différentes formes. Le processus de validation a permis de retrouver pratiquement les mesures initiales, non bruitées. Les critères de performance introduits sont largement concluants.

Mots clés

Validation, redondance, débit, mesure, filtre de Kalman, autorégressif, temps réel, assainissement.

Correspondance

Saad Bennis, Département génie de la construction, École de technologie supérieure, Université du Québec, 1100 Notre-Dame Ouest Montréal (Québec) H3C 1K3, CANADA

Courriel : sbennis@ctn.etsmtl.ca
Téléphone : (514) 396-8839 / Télécopieur :(514) 396-8584

English    imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement