English    Imprimer          Envoyer par e-mail          

Référence bibliographique

Malériat, J.P., Jaouen, P., Rossignol, N., Schlumpf, J.P. et F. Quemeneur (2000). Influence de l'adsorption d'alginates sur les propriétés de membranes organiques d'ultra et de microfiltration. Rev. Sci. Eau 13 (3) : 269-287.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Les applications potentielles des cultures de microalgues et cyanobactéries en dépollution d'effluents dans des photobioréacteurs à membrane souffrent de performances limitées par un colmatage de l'élément filtrant dû en grande partie aux exopolysaccharides sécrétés par ces micro-organismes. Cette étude du laboratoire quantifie les effets de l'adsorption de ces polysaccharides sur des membranes organiques d'ultra et microfiltration tangentielle de matériaux et charges de surface différents. L'alginate de sodium est utilisé comme adsorbat modèle. Les membranes propres sont d'abord testées par une mesure de flux à l'eau pure, puis mises en contact avec une solution d'alginate durant un temps choisi. Le flux à l'eau pure des membranes après adsorption est ensuite à nouveau mesuré.

La réduction relative du rayon de pore (ZEMAN, 1983) met en évidence l'effet de la mouillabilité et des charges superficielles. L'étude comparée de membranes d'ultra et microfiltration montre que cette réduction relative du rayon de pore augmente avec le seuil de coupure ou le diamètre de pore. L'effet de la concentration révèle aussi que la résistance hydraulique d'adsorption (MATTHIASSON, 1983) à l'équilibre évolue selon l'isotherme de LANGMUIR. Le modèle cinétique traduisant l'évolution de la résistance d'une membrane d'ultrafiltration proposé par BAKLOUTI et al.(1984), amélioré par AIMAR et al. (1988) puis discuté par RUIZ-BEVIÁ et al. (1997), est complété par un nouvel exposant agissant sur le facteur temps.

La comparaison des résistances à l'écoulement de membranes de microfiltration avec celle d'une membrane d'ultrafiltration hydrophile neutre permet de dégager des critères de choix pour l'optimisation du fonctionnement d'un photobioréacteur à membrane utilisable en dépollution d'effluents.

Mots clés

Adsorption, alginate, ultrafiltration, microfiltration, photobioréacteur à membrane.

Correspondance

Jean-Pierre Maleriat,Laboratoire de Génie des Procédés (LGP), Institut des Substances et Organismes de la Mer - ISOMer, Centre de Recherche et de Transfert de Technologie, Boulevard de l'Université, BP 406, F - 44602 Saint-Nazaire, FRANCE

Courriel : jean.pierre.maleriat@lgp.univ-nantes.fr
Téléphone : (33) 2 40.17.26.13 / Télécopieur : (33) 2 40.17.26.18

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-22
© INRS Eau, Terre et Environnement