English    Imprimer          Envoyer par e-mail          

Référence bibliographique

Fqih Berrada, D. , Berrada, R. , Benzekri, A. et A. Fahde (2000). Hétérogénéité horizontale des peuplements microphytoplanctoniques et zooplanctoniques en relation avec les paramètres abiotiques dans la retenue El Kansera (Maroc). Rev. Sci. Eau 13 (3) : 213-236.

Texte intégral (PDF)

Résumé

La répartition horizontale du phytoplancton et du zooplancton a été étudiée dans le lac-réservoir El Kansera en période de stabilité thermique, en relation avec certains paramètres abiotiques (transparence, matières en suspension, conductivité, température, oxygène dissous, pH, nutriments azotés et phosphorés).

La répartition longitudinale du phytoplancton montre un gradient décroissant, avec des maxima de biomasse (poids frais) situés au 2/3 de la longueur du réservoir, et des pics de chlorophylle a enregistrés vers l'amont de la retenue. L'abondance du zooplancton suit une évolution quasi-analogue à celle du phytoplancton avec en plus, une répartition hétérogène des Rotifères et des différents stades de développement des Crustacés. Les Rotifères et les petits stades de développement des Cladocères ou des Copépodes sont concentrés dans la zone médiane du lac, tandis que les stades adultes de ces Crustacés dominent vers l'aval. La prédation vertébrée des " Carpes Chinoises ", associée à la mauvaise qualité de la nourriture algale en période d'étiage (blooms à Microcystis), seraient à l'origine de cette répartition. Les résultats de cette étude permettent de distinguer 3 zones de la retenue : la zone d'embouchure de l'oued** Beht (station S1) agitée, turbide et peu oxygènée est la moins productive, la zone médiane (stations S2 et S3), constituant la transition entre le milieu lotique et lacustre, est la plus enrichie en peuplements algaux et la plus peuplée par le zooplancton. Enfin, la zone lacustre proprement dite (stations S4 et S5) est assez productive et constitue un site idéal pour les adultes des Crustacés.

Mots clés

Retenue de barrage, hétérogénéité horizontale, gradient, turbidité, oued** Beht, phytoplancton, biomasse, chlorophylle, zooplancton, rotifères, crustacés, adultes, prédation, blooms à Microcystis.

Correspondance

D Fqih Berrada, Faculté des Sciences Aïn Choch de Casablanca, Département Biologie, B.P. 5366 Maârif, Casablanca, MAROC

Téléphone : (02) 23-32-26 / Télécopieur : (02) 48-64-17

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement