English    Imprimer          Envoyer par e-mail          

Référence bibliographique

Yatrabi A. et A. Nejmeddine (2000). Fractionnement et mobilité des métaux lourds dans un sol en amont des eaux usées de tanneries. Rev. Sci. Eau 13 (3) : 203-212.

Ce travail a été soutenu par l'Agence francophone de l'Enseignement supérieur et la Recherche (AUPELF/UREF) dans le cadre d'une Allocation de recherche du Fonds francophone de la Recherche

Texte intégral (PDF)

Résumé

La migration et la spéciation de Cr, de Cu et de Pb sont étudiées sur le sol d'une colonne alimentée par les eaux usées de tanneries. La localisation des métaux est évaluée à l'aide du schéma d'extractions sélectives préconisé par Legret et al. (1988). Les résultats ont montré que l'horizon superficiel renferme des teneurs en métaux très élevées. Parmi les métaux étudiés, le Cr s'avère retenu essentiellement dans la phase résiduelle mais il se présente aussi sous des formes plus mobiles. Le Cu est principalement associé avec la phase résiduelle et organique. Le Pb est lié aux phases acido-soluble et réductible. De ce fait, l'épandage des eaux usées de tanneries, sans aucun traitement préalable, peut être une source de contamination des sols et des eaux souterraines, notamment pour le Cr.

Mots clés

Métaux lourds, sol, spéciation, migration, tannerie, eaux usées.

Correspondance

A. Nejmeddine, Laboratoire d'Écotoxicologie, Département de biologie, Faculté des Sciences Semlalia, Université Cadi-Ayyad, B.P 2390, Marrakech, MAROC

Courriel : nejmeddine@ucam.ac.ma
Téléphone : 212 44 43 46 49 / Télécopieur :212 44 37 412

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement