English    Imprimer          Envoyer par e-mail          

Référence bibliographique

Kibi N, Sasseville J.L., Martel J.M. et J.F. Blais (2000). Choix multicritère de procédés d'épuration des eaux usées municipales.Rev. Sci. Eau 13 (1) : 21-38.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Les stations d'épuration des eaux usées municipales du Québec, comme ailleurs au Canada et aux États Unis, sont en général peu efficaces sur le plan énergétique. Il est donc possible de concevoir des hypothèses de chaînes épuratoires améliorées au plan de leur efficacité énergétique et de leur performance globale en y introduisant, d'une part, diverses MEEE et, d'autre part, certains procédés unitaires améliorant l'épuration. Cependant, le problème de choisir, parmi ces hypothèses de chaînes d'épuration, celle correspondant au procédé le plus adéquat pour prendre en charge une situation donnée, demeure entier. Cet article analyse ce problème de choix pour les stations d'épuration de capacité comprise entre 5,000 m3/d ({short description of image} 5000 personnes) et 100,000 m3/d ({short description of image} 100,000 personnes). En faisant l'hypothèse, d'un côté, que l'ajout des mesures d'efficacité énergétique peut améliorer la consommation énergétique d'une chaîne d'épuration, et d'un autre côté, que l'insertion de segments de procédés peut contribuer à améliorer leur performance globale, nous avons élaboré, à partir des stations d'épuration de types Biofiltration, Physico-chimique, Réacteurs Biologiques séquentiels (deux variantes), Boues activées et Étangs aérés, six (6) hypothèses de chaînes épuratoires (chaînes 1 à 6) respectant les exigences opérationnelles et épuratoires et nous les avons comparées entre elles, sur la base d'une analyse multicritère d'aide à la décision, en vue d'en déterminer les plus performantes. Cette analyse multicritère intègre les aspects techniques, énergétiques, économiques, etc. et prend en compte les préférences du(des) décideur(s) dans le processus de choix. Les résultats obtenus montrent que, parmi les six hypothèses de chaînes étudiées, les trois premières positions sont occupées par les chaînes 3, 1 et 4 respectivement. Ce type d'analyse pourrait jouer un rôle complémentaire à une étude technico-économique visant le choix de technologies d'épuration.

Mots clés

Épuration des eaux usées municipales, modélisation multicritère, aide à la décision, performance globale, Mesures d'Efficacité Énergétique Électrique (MEEE).

Correspondance

Nlombi Kibi, Industrielle de l'Environnement, INRS-Eau, Terre & Environnement, Université du Québec, 2800, rue Einstein, suite 105, CP 7500, Sainte-Foy (Québec) G1X 4N8, CANADA

Courriel : indusenv@inrs-ete.uquebec.ca

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-22
© INRS Eau, Terre et Environnement