English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Langlais C, Deniel F, Wolbert D, Tirilly Y. et A. Laplanche (2000). Étude du traitement et du recyclage des eaux issues des serres horticoles. Rev. Sci. Eau 13 (1) : 5-20.

Texte intégral (PDF)

Résumé

La gestion de l'eau dans les systèmes de culture hors-sol fait apparaître deux problèmes distincts. D'une part, les ressources en eau doivent être de bonne qualité et ne pas contenir de pesticides ou de germes pathogènes. D'autre part, les rejets fortement " chargés " en nutriments (NO3-, PO43-) polluants pour l'environnement, doivent être limités par le biais de leur recyclage ce qui implique nécessairement la désinfection des effluents .

La technique mise en œuvre pour obtenir cette maîtrise de la qualité tant chimique que microbiologique des solutions circulantes en culture hors-sol est celle d'une oxydation à l'ozone seul et couplé au peroxyde d'hydrogène dans des réacteurs constitués de mélangeurs statiques. Les conditions de traitement sont une dose d'oxydant de 10 g O3/m3 d'effluent à traiter, un rapport H2O2/O3 de 0,15 g/g pour un temps de contact dans le réacteur de l'ordre de la seconde. Etudié sur site dans le cadre du traitement de effluents de serre réels, le procédé s'est révélé tout à fait adapté pour abattre les pesticides (# 90 % pour l'atrazine), maîtriser la prolifération des micro-organismes (Flore aérobie mésophile, flore fongique) et en particulier des germes pathogènes (Clavibacter michiganensis, Fusarium, Pythium sp).

Le procédé novateur O3/H2O2 sur mélangeurs statiques constitue donc pour les serristes une réponse nouvelle dont l'un des intérêts est de combiner les effets " détoxiquant " et désinfectant.

Mots clés

Serre, ozone, oxydation avancée, mélangeurs statiques, désinfection, pesticide, atrazine.

Correspondance

A Laplanche, Laboratoire CNGE - ENSCR, Avenue du Général Leclerc, 35700 Rennes-Beaulieu, FRANCE

Courriel : Alain_Laplanche@ensc-rennes.fr
Téléphone : +(33) 02 99 87 13 25

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-22
© INRS Eau, Terre et Environnement