English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

P. Gombert (1999). Stratégie de prospection hydrogéologique du socle de la bordure orientale tchadienne par optimisation du nombre et de la profondeur des sondages de reconnaissance. Rev. Sci. Eau 12 (3) : 597-608.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Sous le climat à faible pluviosité du Tchad, les altérites sont dénoyées et seul le socle fracturé est aquifère. Le taux d'échec des forages atteint 60% car les fractures ont une répartition très discontinue comme le montre leur organisation fractale. Cela entraîne la coexistence de secteurs productifs et stériles. A l'échelle kilométrique, on peut ajuster le nombre de sondages de reconnaissance par village en fonction des caractéristiques climatiques, topographiques et géologiques. On définit ainsi des zones de productivité forte, où le taux de succès atteint 79%, moyenne et faible. On peut alors affecter chaque village d'un " potentiel d'investigation " qui est le produit du nombre de sondages par leur profondeur prévisionnelle.

A l'échelle locale, une analyse en composantes principales des paramètres de forage montre que la présence d'eau souterraine est liée aux caractéristiques du socle fracturé et non altéré. Une analyse discriminante fournit une " équation de productivité " qui permet de prévoir 90% des résultats en cours de foration: dès que le forage a traversé une dizaine de mètres de socle non altéré, elle permet de définir une profondeur limite d'investigation dépendant des caractéristiques intrinsèques de chaque site. Elle est surtout applicable dans les zones les moins productives où l'on observe systématiquement un surcreusement inutile des forages négatifs.

On dispose ainsi d'une stratégie de prospection alliant le nombre et la profondeur des forages. Elle permet de limiter la profondeur des forages implantés sur des sites peu productifs et de reporter le métré ainsi récupéré sur des sites plus prometteurs.

Mots clés

Hydrogéologie, socle, granite, forage, taux de succès, analyse statistique, Afrique.

Correspondance

Gombert P., 140, rue Auguste Renoir - 34500 Béziers - FRANCE

Courriel : philippe.gombert@hydroexpert.com
Téléphone/Télécopieur : +33 (0) 4 67 31 39 27

English    primer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement