English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Ouarda T.B.M.J., Lang M., Bobée B., Bernier J. et P. Bois (1999). Synthèse de modèles régionaux d'estimation de crue utilisée en France et au Québec. Rev. Sci. Eau 12 (1) : 155-182.

Texte intégral (PDF)

Résumé

De nombreuses méthodes régionales ont été développées pour améliorer l'estimation de la distribution des débits de crues en des sites où l'on dispose de peu d'information ou même d'aucune information. Cet article présente une synthèse de modèles hydrologiques utilisés en France et au Québec (Canada), à l'occasion d'un séminaire relatif aux " méthodes d'estimation régionale en hydrologie " tenu à Lyon en mai 1997. Les modèles français sont fortement liés à une technique d'extrapolation de la distribution des crues, la méthode du Gradex, qui repose sur l'exploitation probabiliste conjointe des séries hydrométriques et pluviométriques. Ceci explique les deux principaux volets d'études régionales pratiquées en France : les travaux liés à la régionalisation des pluies et ceux liés à la régionalisation des débits. Les modèles québecois comprennent généralement deux étapes : la définition et la détermination de régions hydrologiquement homogènes, puis l'estimation régionale, par le transfert à l'intérieur d'une même région de l'information des sites jaugés à un site non-jaugé ou partiellement jaugé pour lequel on ne dispose pas d'information suffisante. Après avoir donné un aperçu des méthodes pratiquées dans les deux pays, une discussion dégage les caractéristiques principales et les complémentarités des différentes approches et met en évidence l'intérêt de développer une collaboration plus étroite pour mieux tenir compte des particularités et des complémentarités des méthodes développées de part et d'autre. Une des pistes évoquées consiste à combiner l'information régionale pluviométrique (approche française) et hydrométrique (approche québécoise).

Mots clés

Modèle régional, crue, analyse fréquentielle, gradex, modèle débit-durée-fréquence, corrélation canonique, régression, indice de crue, précipitation, débit.

Correspondance

B. Bobée, Chaire en Hydrologie Statistique, Institut National de la Recherche Scientifique (INRS-Eau, Terre & Environnement), Université du Québec, 2800 rue Einstein, C.P. 7500, Sainte-Foy (Québec), G1V 4C7 CANADA

Courriel : chaire_hydro@ete.inrs.ca
Téléphone : + (418) 654-2695 / Télécopieur : + (418) 654-2600

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement