English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Karpel Vel Leitner N., Vessela J., Doré M., Gautier J.P. et E. Lefebvre (1998). Conditions de formation de composés organoiodés sapides lors de l'oxydation par le chlore d'eaux contenant des ions iodure. Rev. Sci. Eau 11 (3) : 445-457.

Texte intégral (PDF)

Résumé

Le travail a consisté à préciser les conditions de formation d'une molécule iodée sapide, l'iodoforme, lors de l'oxydation d'une eau brute par le chlore et à proposer une voie réactionnelle possible.

L'étude de la chloration d'une eau brute en présence d'azote ammoniacal et d'ions iodure conduit à la formation d'iodoforme uniquement pour des taux inférieurs au point de rupture. Les résultats montrent que l'oxydation de l'ion ammonium conduit à la formation de monochloramine dont le pouvoir oxydant totalement disponible pourrait être impliqué dans la formation de iodamines ou de chloroiodamines. Ces réactions sont plus favorables en présence d'iode qu'en présence d'ions iodure. Mais l'action de l'iode seul en présence d'ammoniaque et en absence de monochloramine ne permet pas d'expliquer la production des composés organoiodés observés. Ce sont les précurseurs intermédiaires formés à partir des chloramines qui, par action sur la matière organique naturelle, seraient responsables de la formation d'iodoforme. Dans une moindre mesure, certains composés azotés organiques tels les amines et les acides aminés pourraient prendre part à la production des composés organoiodés lors de la chloration.

Mots clés

Chlore, iodure, chloramine, iodoforme.

Correspondance

N. Karpel Vel Leitner, Laboratoire de Chimie de l'Eau et de l'Environnement, ESIP, UPRES A 6008, 40 avenue du recteur Pineau, 86022 Poitiers Cedex , FRANCE

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement