English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Pinel-Alloul B, Mazumber A, Lacroix G et X Lazzaro (1998) Les réseaux trophiques lacustres: structure, fonctionnement, interactions et variations spatio-temporelles. Rev. Sci. Eau 11 (nSpécial) : 163-197.

Texte intégral (PDF)

Résumé

L'analyse comparative des réseaux trophiques lacustres est d'un grand intérêt pour le développement de la limnologie contemporaine et l'aménagement des lacs. L'analyse des mécanismes écologiques déterminant la structure et le fonctionnement des réseaux trophiques dans les lacs tempérés a permis l'émergence de plusieurs modèles, souvent contradictoires, et suscité d'intenses débats sur le rôle respectif des ressources et des prédateurs. Par contre, dans les lacs tropicaux, les études sont en majorité descriptives et la recherche de principes généraux et de concepts unificateurs y est rare. Cette synthèse présente l'état des connaissances, les approches méthodologiques, les modèles de régulation concernant la structure et le fonctionnement des réseaux trophiques lacustres. Les réseaux trophiques semblent varier selon un gradient de situations intermédiaires entre deux modèles extrêmes : (a) les milieux à cascades trophiques intenses et à effet atténué des ressources (lacs tempérés oligo-mésotrophes) caractérisés par la présence de poissons piscivores et de zooplancton herbivore de grande taille (tels Daphnia spp.) et (b) les milieux à régulation intermédiaire (lacs tempérés méso-eutrophes et la plupart des lacs tropicaux), caractérisés par la présence de poissons filtreurs microphages omnivores et de zooplancton herbivore de petite taille. Notre synthèse souligne aussi l'importance d'allier les approches expérimentales en enceintes ou par biomanipulation à des suivis à long terme et des modélisations pour avoir une bonne compréhension et des prédictions précises du fonctionnement des écosystèmes lacustres à différentes échelles spatiales et temporelles et pour différentes conditions climatiques, géographiques ou trophiques.

Mots clés

Réseaux trophiques, lacs, structure, fonctionnement, interactions, milieux tempérés et tropicaux, études empiriques et expérimentales, biomanipulation, variations spatiales et temporelles.

Correspondance

B Pinel-Alloul, Groupe de Recherche Interuniversitaire en Limnologie et en Environnement Aquatique (GRIL), Département de Sciences biologiques, Université de Montréal, C.P. 6128, Succ. Centre-ville, Montréal, (Qc) H3C 3J7 CANADA

Courriel : pinelb@ere.umontréal.ca

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement