English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Roy M et D Couillard. (1997) Mobilité des métaux et risque de contamination des eaux lors de la valorisation sylvicole des boues de station d'épuration municipales au Québec : une revue. Rev. Sci. Eau 10 (4) : 507-525.

Texte intégral (PDF)

Résumé

La présence de métaux dans les boues municipales demeure l'obstacle majeure à leur valorisation comme fertilisant agricole ou forestier. L'utilisation des boues en milieu forestier diminue certes les risques de contamination de la chaîne alimentaire humaine. Cependant, nos connaissances sur le comportement à long terme des métaux ajoutés aux sols forestiers sont encore très limitées. Le risque de lessivage des métaux vers les écosystèmes aquatiques situés en aval des zones traitées doit être évalué. Cet article propose une comparaison des risques de contamination de l'eau selon que l'application des boues s'effectue en forêt ou en milieu agricole. Les concentrations de métaux dans les boues municipales, leurs formes et leur mobilité dans les sols amendés sont passées en revue. Et finalement, les normes québécoises qui ont été établies pour protéger le milieu récepteur contre les métaux présents dans les boues sont comparées à celles recommandées par l'U.S. EPA.

Mots clés

Boues résiduaires, valorisation sylvicole, métaux, pollution, eau, sol, forêt.

Correspondance

Marie Roy, Centre de recherche et de développement sur les sols et les grandes cultures, Direction Générale de la recherche, Agriculture et Agroalimentaire Canada, 2560 boulevard Hochelaga, Sainte-Foy (Québec) G1V 2J3, CANADA

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement