English    Imprimer      Envoyer par e-mail    

Référence bibliographique

Marjoua A, Olive P et C. Jusserand. (1997) Apports des outils chiniques et isotopiques à l'identification des origines de la salinisation des eaux : Cas de la nappe de La Chaouia côtière (Maroc). Rev. Sci. Eau 10 (4) : 489-505.

Texte intégral (PDF)

Résumé

L'étude hydrochimique des eaux de la nappe libre de la Chaouia côtière montre une teneur excessive en sels dans ces eaux, spécialement des chlorures (jusqu'à 3 g.l-1).Cette salinité élevée peut, à terme, nuire gravement à l'économie de la région qui se consacre essentiellement à la culture maraîchère sous irrigation.

Des mesures isotopiques (18O/16O, 2H/1H) couplées aux éléments chimiques, notamment Br-/Cl-, excluent l'hypothèse d'une intrusion marine généralisée. L'existence d'une paléosalinité (SHIVANNA andal.,1993) n'est pas soutenue par les mesures des teneurs en isotopes radioactifs (3H, 14C). Il en est de même pour le lessivage de dépôts chlorurés préexistants dans les sédiments. L'apport essentiel en chlorures provient de l'altération de la roche mère, des fertilisants et des embruns marins lessivés par suite de l'irrigation et entraînés vers la nappe par percolation. Le recyclage de l'eau souterraine depuis au moins trente ans, par l'irrigation, n'a fait qu'augmenter cette salinité.

Toutefois en bordure de l'océan quelques puits semblent montrer la présence d'eau marine, en effet les débits d'exhaure des puits sont à la limite d'exploitation de la nappe et toute augmentation de débits dans ces puits engendrera fatalement une invasion marine généralisée.

 

Mots clés

Zone semi-aride, ressources en eau, salinisation, traçage, isotopes du milieu (18O, 2H, 3H, 14C).

Correspondance

P. Olive, Université P. et M. Curie (Paris VI), Laboratoire de Géologie Appliquée, Centre de Recherches Géodynamiques, 47 avenue de Corzent, BP 510 , F-74203 Thonon Cedex, FRANCE

English    Imprimer          Envoyer par e-mail          


     


Mise à jour: 2006-12-20
© INRS Eau, Terre et Environnement